Les limaces peuvent envahir les jardins potagers. Elles peuvent constituer un véritable fléau qui fait les misères des jardiniers. Ces gastéropodes sont d’une très grande ténacité et dévorent toutes les plantes qui se trouvent sur leur passage en pleine nuit.

Elles peuvent provoquer d’importants dégâts même sur les fruits qu’il est primordial de les éradiquer rapidement. Voici quelques astuces permettant de lutter contre ces petites bêtes. Ces techniques sont également parfaites pour lutter contre l’envahissement des escargots.

Le ramassage : une solution très efficace à court terme

Cette technique est très utilisée par les experts en jardinage bio. Elle permet surtout d’éliminer les grosses limaces orange. Il faut le faire tous les jours dans la matinée de préférence. Il s’agit cependant d’une importante corvée que peu de jardiniers apprécient. Il est également possible de les chasser durant la nuit.

Ces petites bêtes sont assez actives durant la nuit. De ce fait, il faut les chasser tant qu’elles sont encore peu nombreuses pour éviter l’invasion. Il est primordial de se munir d’une paire de gants jetable, d’une lampe torche et d’un sceau. Il faut ensuite prendre les limaces une à une et les mettre dans le sceau préalablement rempli d’eau savonneuse. Il ne faut pas oublier de retourner chaque feuille, pour éviter qu’elles ne s’y cachent. Les traces de baves sont également de parfaits indicateurs permettant de trouver leur cachette plus facilement.

Utiliser des planches, des cartons et des tuiles

Les planches, les cartons et les tuiles plates sont très réputés pour être des pièges à limace très efficaces. En effet, ces petites bêtes adorent s’y cacher durant la journée pour se préserver dans la lumière. Il faut juste les retourner les capturer. Il faut ensuite couper les limaces en deux pour les éliminer radicalement. C’est l’idéal pour éradiquer les petites limaces grises qui sont souvent inaperçues dans les jardins potagers surtout en automne.

Employer des coquilles d’œuf, d’aiguilles de pin ou de la cendre

La cendre est très efficace pour lutter contre les limaces, mais il ne faut pas en abuser durant les périodes de pluie, car cela peut endommager la nature du sol. En ce qui concerne la coquille d’œuf, il s’agit d’une solution à court terme pour minimiser le développement des limaces. Les aiguilles de pin quant à eux seront à mélanger avec des fougères pour dissuader les bêtes.

Employer des collerettes et des bandes de cuivre

Les bandes de cuivre sont de véritables barrières contre l’invasion des limaces. Il faut les dérouler autour du potager et des cultures en planches. Il faut aussi y ajouter un peu de courant électrique pour que les mollusques éviter de s’introduire dans le jardin. Pour les collerettes, il faut les implanter autour des plantes pour que les bestioles ne puissent pas les dévorer. Pour les collerettes, il faut les implanter autour des plantes pour que les bestioles ne puissent pas les dévorer.

Les pièges à bière et piège à maïzena

La bière attire les limaces en grand nombre. Mais elles les noient instantanément. Elle semble efficace contre les petites limaces surtout associées aux staphylins et aux carabes. D’autres pièges sont également à prendre en compte tel que les tas d’herbes fraîches ou encore les rondelles de pomme de terre pour attraper les grosses limaces.

La maïzena est très pratique pour attirer les limaces. Pour créer le piège, il faut mettre une cuillérée à soupe de cet ingrédient dans les un bocal et le placer à proximité de la plante à protéger. La maïzena se gonfle dans leur estomac, ce qui pourra les tuer instantanément. Il est important de protéger les pièges quand il pleut, car l’eau peut ternir sa qualité. Il faut également éviter que les animaux domestiques avalent les pièges, ce qui pourrait nuire au projet. Le mieux c’est d’opter pour des abris assez solides.

Les granulés antilimaces

Il existe sur le marché des produits bio facilitant la lutte contre ces insectes. Ils sont souvent à base de phosphate ferrique ou de Ferramol. Ce produit est très coûteux, mais très efficace pour dissuader les bêtes de dévorer les plantes. Les bêtes ne meurent pas tout de suite après être au contact avec le produit.

Travailler le sol et aménager le jardin

Les limaces détestent les sols travaillés, avec des zones de transition et des plates-bandes de fleur qui les repoussent. Il faut que la terre ait une structure grumeleuse avec peu de fissures. Il ne faut pas oublier d’éliminer les œufs durant les saisons sèches pour qu’ils ne puissent pas éclore durant la saison de pluies. Les petites limaces ont tendance à se rapprocher des surfaces à cette période, ce qui facilite leur ramassage.

Privilégier les ennemis naturels

Enfin on peut citer également les autres populations du jardin qui peuvent être de véritables alliés. Ainsi, les carabes, les odorants, les vers luisants, les mille-pattes sont des répulsifs naturels contre les limaces.

Share.

Leave A Reply