Peut-être en avez-vous déjà aperçu sur les toits de maisons, ou bien dans des jardins en zone semi-rurale? Ces petites éoliennes domestiques attirent le regard et la curiosité et connaissent un succès grandissant. Avec des factures énergétiques de plus en plus élevées, et l’avènement des énergies renouvelables, l’éolien pour particulier, comme le photo voltaïque, est un pas de plus vers l’autonomie énergétique et le développement durable.

Ces éoliennes domestiques fonctionnent exactement sur le même principe que les autres éoliennes, deux ou trois pales ou des turbines, qui en tournant captent la force du vent et la transforme en électricité à l’aide d’un générateur. Évidemment, le rendement de ces petites éoliennes dépend de leur puissance, de leur taille, et de l’exposition au vent de votre demeure.

Les types d’éoliennes pour les particuliers

Pour la maison, on a le choix entre trois types d’équipements:

  • Les éoliennes horizontales : Leur l’axe de rotation est horizontal. Ce sont les plus performantes, mais ce sont également les plus bruyantes et les plus chères. Elles sont bien adaptées pour les grands terrains et dégagés.
  • Les éoliennes verticales : Ce sont moins performantes, mais elles sont plus adaptées à un environnement urbain, et des terrains plus petits. Leur coût d’installation est aussi moins élevé et elles sont plus résistantes aux vents violents.
  • Les éoliennes pour toitures : sans doute les mieux adaptées aux milieu urbains et périurbains, offrent la possibilité de s’équiper même sans avoir de terrain. Généralement de très petites tailles (entre 1 et 2 mètres), elles sont fixées soit sur un pilonne soit sur la charpente. Cette dernière doit pouvoir supporter leur poids, généralement entre 20 et 100 kg, et les vents violents.

Quels sont le rendement des éoliennes domestiques ?

Outre les mini-éoliennes à pâles classiques, on en trouve également en forme de cubes qui abritent des turbines, et d’autres en forme de roue. De manière générale ces « mini éoliennes » ont des capacités limitées, entre 500W et 5 kilowatts de puissance et peuvent produire entre 1500 et 2500 kilowatts en moyenne par an. Cela peut être un bon complément à une installation solaire par exemple, mais cela reste une faible production comparativement aux besoins énergétiques d’un foyer moyen.

Et le prix dans tout ça ?

Pour les prix, cela dépend de la puissance et de la taille de l’éolienne mais ils faut compter au moins entre 15000 et 40 000 euros pour un éolienne de taille moyenne. Pour votre toit, on peut trouver des mini-éoliennes performantes à partir de 1500 euros.

Avant un tel investissement, il convient de faire appel à une entreprise spécialisée qui vous conseillera sur le choix à faire, en fonction de vos besoins, de votre budget, de votre terrain et de vos ambitions énergétiques. Enfin, pour toute installation, vous pourrez bénéficier d’aides (subventions régionales, gouvernementales) ainsi que d’un crédit d’impôt qui fera baisser sensiblement le coût de l’investissement. Faites attention aux entreprises qui affichent des prix qui tiennent compte de ces aides, et comme toujours, démarchez plusieurs entreprises et faites établir plusieurs devis pour faire jouer la concurrence.

Share.

Leave A Reply