On voit tous à la télévision, dans des annonces publicitaires, dans des reportages, dans des journaux, et sous la forme de prospectus, ces nombreuses entreprises qui se proposent de racheter l’or des particuliers. Les acheteurs d’or ont toujours existé, seulement avec la crise, de nombreuses sociétés ont vu le jour afin de profiter de la hausse du prix d’achats de plus précieux des métaux.
Pour les particuliers qui ont des biens en or, la revente de cet or peut être une bonne solution pour financer des projets en récoltant quelques centaines voire des milliers d’euros. Le contexte de crise est en effet favorable à la revente de son or si on en a en petite quantité et que l’on a besoin de liquidités.

La vendre d’or : Une aubaine pour les racheteurs

Mais la revente de l’or des particuliers est avant tout une bonne affaire pour les acheteurs d’or, et les publicités qui vous montrent des gens raconter qu’avec l’argent de leur or, ils ont pu se payer telle ou telle chose tendraient à faire croire à une certaine générosité de ces sociétés, alors qu’il ne s’agit que d’un échange d’or contre de l’argent liquide, et qui plus est à un prix de rachat inférieur au taux normal. Ces sociétés qui rachètent de l’or sont bien souvent des intermédiaires qui prennent une marge, sans compter que l’or que vous vendez, sera expertisé, fondu, raffiné avant d’être vendu à un bien meilleur prix.

Mais parmi ces entreprise, certaines, comme des bijouteries, refondent et raffinent elles-mêmes l’or, et peuvent donc proposer des prix légèrement plus intéressants dans la mesure où il n’y a pas d’intermédiaire (et donc pas de marge supplémentaire, en théorie.)

Les précautions à prendre

Avant d’envisager de vendre des biens en or il convient de prendre quelques précautions, afin de le vendre au meilleur prix et d’éviter toute arnaque.

Se renseigner au préalable sur la quantité d’or réelle des biens

Le prix d’achat dépend de son nombre de carats, autrement dit plus l’or a de carats, plus pur il est et plus cher vous le vendrez. Le 24 carats est de l’or pur, puis viennent le 22 carats, le 18 carats, le 16, le 14, etc…Dans le cas de bijoux contenant de l’or, il faut déterminer quelle quantité d’or ils contiennent. Normalement, le nombre de carats est indiqué, et visible avec une loupe, si ce n’est pas le cas il faut faire appel à un spécialiste. Certains vendeurs, peuvent essayer de vous tromper sur la qualité de l’or et vous racheter vos bijoux au prix d’un or 14 carats alors qu’il s’agit d’or 18 carats. C’est l’arnaque la plus fréquente.

Connaître les prix de rachat

Avant d’envoyer votre or par la poste, assurez-vous de connaître le tarif de rachat de la société. En général ils sont sur internet. Si ce n’est le cas, il faut changer de société. Plus il y a de visibilité et moins le risque d’arnaque est grand. La méfiance doit être de rigueur.

Comparer les prix de rachat sur internet

Consulter régulièrement sur internet le prix d’achat de l’or pour tous les carats, et comparer les prix de rachats d’or, sur internet et dans les bijouteries. Entre plusieurs sociétés de rachats, certaines proposent soit très peu soit trop, dans les deux cas il vaut mieux les éviter. Le prix est au gramme, et doit être légèrement inférieur au taux officiel.

Vérifier le poids des biens soi-même

Il faut s’assurer que le poids de l’or est calculé de façon la plus précise possible. si le bijoutier arrondit, ce sera toujours à votre défaveur et dans le cas où vous vendriez plusieurs objets, le manque à gagner peut être significatif. De plus, dans le cas où vous feriez parvenir l’or par colis ou courrier, il faut peser soit-même ses biens, au milligramme près.

Attention aux frais cachés

Être vigilent que la société en question ne vous facture pas de frais supplémentaires injustifiés ou inexistants.

Etre vigilent sur les moyens de paiement

Normalement l’or est racheté contre un chèque, car c’est la loi qui l’impose. Méfiez-vous des racheteurs qui vous offrent du cash.

En conclusion, même si c’est le bon moment pour se débarrasser ou échanger des biens en or auxquels vous n’attachez pas d’importance particulière, il faut que cela réponde à un besoin de liquidités, et dans tous les cas, il convient d’être extrêmement vigilent sur les conditions de rachat de votre or.

Share.

Leave A Reply