Santé

Comment porter secours à une personne qui s’étouffe ?

Mis à jour le 5 août 2021

Il peut arriver un jour ou l’autre que vous fassiez face à une personne qui s’étouffe. Qu’il s’agisse d’un enfant ou une personne adulte, il est d’une grande importance d’intervenir rapidement et de manière adéquate. Découvrez dans cet article les gestes de base à pratiquer.

Sommaire de l'article

Obstruction totale ou partielle ?

Lorsqu’une personne a du mal à respirer, elle vit en effet une obstruction au niveau de ses voies respiratoires. Cette obstruction peut être soit totale, soit partielle. À travers les symptômes qu’elle manifeste, vous pouvez déterminer le niveau d’obstruction auquel elle fait face pour savoir mieux comment réagir.

L’obstruction peut être partielle ; cela signifie que la personne respire, mais avec difficulté. Elle peut parler, et même tousser avec force. L’obstruction peut être par contre totale. Dans ce cas, la personne se retrouve dans l’incapacité de parler. Elle essaie généralement de garder la bouche ouverte et vous fait des signes pour attirer votre attention.

Quelle conduite tenir ?

Elle dépend du niveau d’obstruction détecté. Lorsqu’il s’agit d’une obstruction partielle, il faudra d’abord installer la personne dans une position assise. Ensuite, encouragez-la à tousser autant qu’elle peut, l’objectif étant de pouvoir éjecter le corps étranger à l’origine de l’obstruction.

En cas d’obstruction totale, la démarche est plus délicate. Il sera nécessaire de faire des tapes dans le dos, ou des compressions dans l’abdomen en se positionnant derrière la personne. Parce que la vie de la personne est en jeu, il est nécessaire de procéder de manière adéquate. Pourquoi ne pas se former aux premiers secours et secourisme pour connaître ces gestes de base ? Vous trouverez facilement une formation RCR disponible à Montréal et dans plusieurs autres villes selon votre situation géographique.

La personne perd connaissance : que faire ?

Si votre tentative pour venir en aide à la personne en étouffement ne porte pas de fruits et qu’elle perd plutôt connaissance, vous devrez procéder à une réanimation. On parle de réanimation cardio-pulmonaire. Elle consiste à faire des compressions thoraciques et des insufflations.

À cette étape, vous avez déjà alerté les secours. Vous pratiquez donc une série de compressions thoraciques et d’insufflations, soit 30 compressions thoraciques et deux insufflations à répéter en attendant l’arrivée des secours.

Une personne qui s’étouffe est en danger ; elle peut facilement perdre la vie. Une intervention inadéquate peut aggraver la situation. En voulant assister une victime, il est donc nécessaire de savoir exactement comment procéder pour lui sauver la vie.