Une association d’entraide est un groupe de personnes visant un but commun, que ce soit dans le domaine social, financier ou humanitaire. C’est en quelque sorte du bénévolat. Vous avez l’intention de créer la vôtre ? Découvrez les démarches à suivre, ainsi que quelques conseils qui pourront certainement vous être utiles.

Démarches à suivre pour créer une association d’entraide

Pour créer une association, vous devez réaliser quelques étapes essentielles, à commencer par déterminer ses caractéristiques :

  • quelle est l’activité du groupe ? Est-ce qu’il va œuvrer dans l’humanitaire, le social ou la santé ? Définir l’objectif de l’association permet d’établir son plan d’action et d’adapter sa stratégie.
  • puis, est-ce que l’association est destinée à faire des profits ? Cela signifie que les bénéfices des activités vont enrichir les membres et les investisseurs.
  • ou bien sera-t-elle à but non lucratif ? Les gains de l’association vont alors être réinvestis pour l’améliorer et optimiser ses activités. Puisque c’est une association d’entraide que vous souhaitez créer, c’est le type de structure adapté.

Une fois cette étape finie, il ne vous reste plus qu’à remplir les formalités comme :

  • définir le nom et les membres de l’association.
  • indiquer le lieu du siège de l’association. Ce sera le local, le bâtiment ou bien l’appartement où vous allez effectuer vos réunions stratégiques. Il permet de recevoir les courriers destinés à l’association, mais aussi de déterminer les règles applicables à votre association.
  • obtenir un numéro légal d’association pour pouvoir la financer.

association entraide

Les astuces pour financer votre association d’entraide

Une association d’entraide va généralement supporter les personnes démunies comme des familles en difficulté, des handicapés physiques ou mentaux, des orphelins, ou des enfants qui ont besoin d’un soutien scolaire… Pour cette raison, vous devez effectuer une levée de fonds pour financer vos activités. Vous avez différents choix qui s’offrent à vous. Vous pouvez envisager diverses solutions et nous vous présentons les plus répandues.

1.Organisez une tombola

C’est la levée de fonds idéale en raison de sa simplicité et son efficacité. À l’occasion d’un grand événement comme une fête scolaire, un match sportif ou bien une inauguration, déployez des affiches grand format pour annoncer qu’il y aura une tombola.

Déroulez votre stand, imprimez les tickets et distribuez-les. Et n’oubliez surtout pas de mettre en valeur les lots exceptionnels à gagner pour attirer le plus de participants possible. Les bénéfices de la tombola vont être versés dans la caisse de votre association.

Si vous optez pour cette solution, visitez des sites spécialisés tels que projetsgagnants.fr et vous découvrirez des systèmes de tombolas clés en main avec tout le matériel nécessaire : tickets, lots, affiches

2.Organisez une soirée caritative

Les gens sont généralement généreux lorsqu’on mentionne le terme « caritatif ». Alors, n’hésitez pas à l’évoquer dans toutes vos opérations. Voici quelques étapes à suivre lors de l’organisation d’une soirée caritative.

D’abord, veillez à ce que votre thème soit attrayant et compatible avec votre cible. Par exemple, si les personnes ciblées sont aisées et ne se soucient guère des prix de participation, n’hésitez pas à réaliser une belle décoration et à organiser des activités de luxe comme une vente aux enchères ou une soirée casino/poker.

Par contre, si votre public est plutôt modeste, les soirées bingo, loto ou même jeux vidéo seront plus efficaces.

3.Demandez de l’aide sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux constituent de bons moyens pour lancer une demande de soutien, car ils sont ancrés dans le quotidien de tout le monde. Vous pourrez atteindre des personnes de votre région, voire même celles à l’autre bout du globe.

Il vous suffit de trouver les mots adaptés (œuvre caritative, aides aux démunies) pour faire votre annonce. Par exemple : notre association œuvre dans l’humanitaire. Nous nous engageons à fournir des soins adaptés aux démunis, à réduire la famine et à offrir un refuge aux orphelins.

Indiquez que vous êtes à la recherche des bénévoles ou d’aides financières et que vous sollicitez une participation de la part du public. Surtout, mettez bien en valeur la mission d’intérêt général de l’association afin d’attirer l’attention du public et susciter leur empathie. Eh oui, miser sur l’altruisme des gens est une bonne méthode pour atteindre vos objectifs.

4.Mettez en place une stratégie de mécénat

La manœuvre consiste à solliciter des soutiens financiers de la part de potentiels donateurs, comme les entreprises de votre région ou les particuliers. Il existe différents types de mécénats :

  • le mécénat numéraire, dans lequel une entreprise (le mécène) effectue un don financier pour s’occuper d’un projet précis.
  • le mécénat en nature, où un mécène offre des matériaux neufs, un local, des machines, du matériel d’éclairage, des ordinateurs…
  • le mécénat de compétences, où une entreprise met à disposition ses services pour accomplir un projet, par exemple une entreprise de forage qui va créer des puits dans toute la région.

À vous de décider quel type de mécénat est le plus adapté à vos besoins. Il est important de noter que les activités éligibles aux mécénats sont celles qui visent un intérêt général. Cela signifie que les aides ne sont pas destinées à faire le profit d’un petit cercle, mais plutôt à en faire bénéficier le grand public. Si votre association souhaite créer un établissement scolaire pour des familles en difficulté, vous aurez probablement le soutien nécessaire de plusieurs mécènes.

association caritative

5.Association d’entraide : proposez des petits services

Il n’est pas toujours question de grandes associations. Il se peut aussi que vous soyez un petit groupe d’entraide de professeurs ou d’élèves. Du coup, vous pourrez proposer des petits services pour enrichir votre caisse.

Par exemple, la vente de produits (chocolats, biscuits…) par le porte-à-porte, ou bien des services de lavage réalisés par vos soins. Toutes les idées pouvant rapporter des bénéfices sont les bienvenues. Il vous suffit d’en choisir une et de la mettre en œuvre.

Eh bien voilà, vous savez désormais comment créer votre propre association d’entraide, tout comme vous avez les secrets pour la financer. C’est l’occasion idéale pour mettre à profit votre savoir-faire et œuvrer pour l’intérêt général.

Share.

Leave A Reply