Il est temps de prendre soin de votre corps et vous avez décidé d’adopter la cuisson vapeur ! A priori, la cuisson vapeur fait l’unanimité chez tous, particulièrement les spécialistes de la nutrition.

En effet, la cuisson classique à la poêle ou à la casserole, dans le four ou au micro-ondes, fait perdre aux aliments leurs valeurs nutritives. Par contre, la cuisson vapeur est reconnue comme le mode de cuisson le plus sain. Effectivement, cette technique de cuisson ne requiert aucun ajout de matière grasse. En plus, la cuisson vapeur permet de préserver toutes les vertus nutritionnelles des aliments cuits.

Enfin, une alimentation saine vous apporte du bien-être. Ainsi, vous vous sentez bien dans votre corps et dans votre tête.

Cuire à la vapeur vs les autres techniques de cuisson !

Au quotidien, la cuisson à vapeur est à privilégier plus que la cuisson à l’étouffée. De même, la cuisson en papillote nécessite le papier sulfurisé, et non l’aluminium qui peut contaminer les aliments. Ainsi, cuire les aliments à la vapeur permet de :

  • Préserver les nutriments, les oligo-éléments, les vitamines et les minéraux contenus dans les aliments
  • Réguler le transit intestinal grâce à la conservation de la texture des légumes fibreux
  • Éviter de dégrader la structure tridimensionnelle des enzymes dans les aliments

Par contraire, la vapeur ne permet pas la caramélisation des aliments lors de la cuisson. En effet, cette opération est le résultat de l’action des sucres sur les protéines en haute température.

La cuisson à l’eau n’est pas aussi saine et bénéfique que celle à la vapeur. En effet, l’eau de cuisson est très riche en nutriments. D’ailleurs, vous pouvez l’utiliser pour aromatiser des soupes, des sauces ou des bouillons. En plus, il est préférable d’utiliser assez d’eau pour qu’elle se remette à bouillir rapidement après l’ajout des légumes.

Les avantages de la cuisson vapeur !

 

Cuisson sans formation de toxines

A priori, la cuisson à haute température nécessite l’utilisation de matière graisse. Or, cette méthode permet la formation de certaines toxines qui s’avèrent cancérigènes. Par ailleurs, la cuisson à la vapeur est saine, car les aliments sont cuits à une température très basse.

Préserver les vitamines et minéraux

D’abord, la cuisson avec une température élevée, entre 100 °C et 300 °C, fait perdre aux aliments une partie majeure des vitamines et minéraux ainsi que des oligo-éléments. Par contre, la cuisson vapeur ne dépasse pas 100 °C. De ce fait, les aliments cuits ne perdent pas leurs apports nutritionnels.

Une cuisson vapeur ultrarapide

En effet, les cuiseurs vapeur proposés sur le marché permettent de cuire tous les ingrédients simultanément.

D’ailleurs, les cuiseurs vapeurs sont équipés de plusieurs étages et d’un compartiment cuiseur riz. Ainsi, vous pouvez cuire les légumes dans le compartiment supérieur, les féculents au milieu, alors que la viande et les poissons en bas.

Une cuisine légère et diététique

Conseillée de la part des nutritionnistes et des diététiciens, la cuisson vapeur

  • N’utilise aucune matière grasse
  • Conserve les nutriments des aliments
  • À une température qui ne dépasse pas 100 °C
  • De la viande et les aliments permet de conserver leurs textures
Share.

Leave A Reply