Il est plus que nécessaire de complémenter une alimentation saine, variée et équilibrée par une coenzyme Q10. Notamment à partir de l’âge de 40 ans. Car avec l’âge, la synthèse interne CoQ10 se réduit de manière lente et s’accompagne d’une diminution de l’énergie. Cette coenzyme Q10 existe sous plusieurs formes.

La différence entre ubiquinol et ubiquinone

La coenzyme Q10 est un oxydant capable de donner ou prendre des électrons. Elle agit comme une vitamine dans l’organisme, active la production d’énergie sur le plan cellulaire. La coenzyme Q10 est également connue sous le nom d’ubiquinol et ubiquinone. L’ubiquinol est la forme réduite de la coenzyme Q10 et l’ubiquinone, la forme oxydée de cette coenzyme. Que ce soit la forme oxydée ou la forme réduite, elles sont toutes les deux bénéfiques à la santé. En plus, la forme sous laquelle vous prenez la substance ne fait aucune différence. Quand vous prenez de l’ubiquinol, une partie se transforme en ubiquinone. Et quand vous prenez de l’ubiquinone, une partie se transforme en ubiquinol. Ce processus a lieu naturellement dans toutes les mitochondries et le passage d’une forme à l’autre a lieu plusieurs fois par seconde. L’ubiquinol et l’ubiquinone démontrent les mêmes effets bénéfiques sur un problème de santé. La seule différence entre ses formes de coenzyme Q10 est leur absorption intestinale. Une étude a montré que l’ubiquinol a une meilleure absorption intestinale.

Les bienfaits d’ubiquinol et ubiquinone

La coenzyme Q10 intervient dans la production d’énergie et la lutte contre les radicaux libres. C’est un antioxydant précieux. Et une supplémentation en ubiquinol ou ubiquinone apporte un réel bienfait sur l’organisme. Elle est fortement recommandée pour les personnes plus de 40 ans. Car avec l’âge, les taux de coenzyme Q10 naturellement produite par le corps et présente dans les mitochondries diminuent. Les compléments alimentaires élaborés à partir d’une coenzyme Q10 participent à la production d’énergie dans les mitochondries des cellules de l’organisme, protègent l’organisme en neutralisant les radicaux libres et les espèces oxygénées réactives, préservant ainsi le corps du vieillissement cellulaire, participent au renouvellement des fibres musculaires et permettent une amélioration de la fonction cardiaque. Les sportifs peuvent également bénéficier d’un complément de coenzyme Q10. Un apport de 300 mg par jour pendant au moins 6 semaines améliore les performances de sportifs de haut niveau. Si vous pratiquez les arts martiaux, la prise de complément alimentaire à base d’ubiquinol ou d’ubiquinone permet de limiter les traumatismes musculaires d’origine oxydative.

Les précautions

En respectant la dose journalière prescrite et la durée de la cure, l’ubiquinol ou l’ubiquinone ne provoque aucun effet secondaire. Toutefois, il est nécessaire de consulter un médecin ou un pharmacien avant de prendre un supplément de Q10 surtout si vous prenez des médicaments anticoagulants. Pour éviter tout risque, il est préférable d’arrêter la cure en cas de grossesse ou d’allaitement. Et en cas d’insuffisance hépatique ou d’obstruction des voies biliaires, il n’est pas recommandé de prendre de la coenzyme Q10. Au besoin, consulter votre médecin pour qu’il ajuste la posologie. Pour plus d’info rendez-vous sur santescience.fr

Share.

Leave A Reply