Loyer, dépenses courantes, taxe, facture énergétique… Pour la plupart des foyers français, il est parfois difficile de joindre les deux bouts avec les nombreuses dépenses à prendre en charge chaque mois. Heureusement que des solutions existent pour augmenter ses revenus en toute légalité : le jobbing. Il s’agit ici de se mettre au service des autres pour arrondir ses fins de mois. Proposer de petits services en bricolage, déménagement, décoration, nettoyage ou autre dans un cadre légal, sur des plateformes agréées, permet de bénéficier de nombreux avantages.

Pas de paiement d’impôts ni de cotisations sociales

Selon la législation, un particulier peut arrondir ses fins de mois en toute légalité en effectuant de petits boulots, sans devoir payer d’impôts ou de cotisations sociales. Faire un travail légal et assuré pour gagner un peu d’argent supplémentaire est une excellente solution, d’autant plus qu’il n’est plus nécessaire de s’inscrire comme indépendant à titre complémentaire.

Quelques conditions sont toutefois requises pour pouvoir bénéficier de cet avantage, entre autres au niveau des services proposés et du montant des revenus supplémentaires. En effet, ce sont uniquement les mini-emplois tels que de petits services en bricolage, déménagement, nettoyage et autres qui sont concernés, ceux qui fournissent des biens sont exclus. Trois catégories d’activités sont soumises à cette exonération, à savoir :

  • les activités associatives (moniteurs de camps de jeunes et de camps sportifs, guides et accompagnateurs d’élèves, etc.)
  • les échanges de services occasionnels via des plateformes agréées
  • les services entre citoyens (gardiennage de maisons, petits travaux d’entretien des bâtiments, etc.)

Concernant le montant, un plafond doit être respecté, notamment de 6 250 €/an, soit environ 500 €/mois. Si les revenus dépassent ce plafond, l’ensemble est considéré comme des revenus professionnels et pas seulement ceux qui dépassent la limite de 6 250 €. Certaines démarches devront alors être entreprises comme l’inscription auprès de la Banque Carrefour des Entreprises, etc.

jobbing

Pratique grâce au web et aux plateformes collaboratives

Grâce au web et aux différentes plateformes de jobbing, il devient très pratique de proposer des services entre particuliers. Le jobbing connaît un essor de plus en plus fulgurant actuellement et séduit autant les salariés que les travailleurs indépendants et les demandeurs d’emploi.

Accéder à ces plateformes collaboratives est simple et rapide, ce qui facilite grandement la tâche de ceux qui souhaitent compléter leurs revenus. Elles mettent généralement en relation des personnes disponibles rapidement pour répondre à une demande de mission. Deux acteurs entrent en jeu, à savoir le posteur et le jobber. Ce dernier est celui qui propose d’assurer la mission, celui qui propose ses compétences et services. Le posteur, comme son nom l’indique, est celui qui poste la mission, c’est-à-dire celui qui a besoin d’un coup de main.

Avec cette pratique, vous pouvez proposer de petits services dans le domaine du jardinage ou du bricolage dans votre quartier, gagner des compléments de revenus en toute légalité et en échangeant vos compétences avec d’autres particuliers. L’essor du web et des nouvelles technologies a nettement favorisé le jobbing, une grande révolution sur le marché de l’emploi.

Share.

Leave A Reply