Maison

Comment choisir son monte-escalier ?

Comment choisir son monte-escalier ?

Mis à jour le 11 juillet 2023

Les marches d’escalier permettent de monter à un niveau supérieur dans une maison ou un immeuble. C’est un exercice facile à faire pour les personnes physiquement bien portantes. Par contre, pour les personnes dotées d’une mobilité réduite (personnes handicapées), c’est un peu plus compliqué, même si elles se font parfois aider. Pour leur faciliter la tâche, le monte-escalier est mis sur pied. Il leur donne de l’autonomie. Si vous êtes dans la quête de cet équipement, la connaissance de certains critères est essentielle pour faire le bon choix. Dans cet article, vous allez découvrir comment choisir le monte-escalier adéquat.

Le modèle de monte-escalier

De nos jours, les modèles de monte-escalier sont légion sur le marché. Chacun d’eux est capable de s’adapter à la situation de son utilisateur. Malgré les nombreux modèles, deux sont principalement retrouvés.

Le premier, c’est le monte-escalier électrique. Il s’adapte aux escaliers droits et tournants. Sa mise en place est simple, et ce modèle fonctionne à l’aide de plusieurs batteries. Des rails sont fixés au niveau des marches de l’escalier. Un siège élévateur est ensuite posé pour vous permettre de monter et de descendre.

Le second modèle, c’est la plateforme fauteuil. Il est exactement comme celui fonctionnant à l’électricité à la différence qu’il peut recevoir votre fauteuil. De multiples choix sont disponibles, et vous pouvez voir les modèles disponibles sur le marché.

D’autres modèles comme le monte-escalier mobile, le mini-ascenseur ou encore la chaise élévatrice sont également présents sur le marché. Leurs avantages, c’est qu’ils possèdent des améliorations qui font d’eux des modèles sophistiqués. Cependant, ils ne sont pas trop courants.

Prenez en compte les caractéristiques de votre escalier

Afin de choisir le monte-escalier idéal, il est important de prendre en compte les caractéristiques de votre escalier. Il existe des modèles droits, courbes et même pliants. Les monte-escaliers droits sont les plus accessibles et les moins coûteux. Les courbes, quant à eux, sont plus adaptés aux escaliers en colimaçon, aux courbes et aux paliers différents. Les monte-escaliers pliants, quant à eux, sont les plus faciles à installer et à ranger, mais ils ne conviennent pas à tous les types d’escaliers.

La configuration de votre intérieur et le confort

En raison d’un grand nombre de modèles et une large gamme présente sur le marché, tous les monte-escaliers ne sont pas adaptés à votre intérieur. Par exemple, lorsque vous avez un escalier droit (qui n’a aucun changement de direction ni de palier), un siège droit est la meilleure solution. Dans le cas où vos escaliers ne suivraient pas la configuration droite, vous devez choisir un monte-escalier qui correspond à votre intérieur. L’équipement que vous devez choisir doit être conçu sur mesure avec un travail précis. Dans ce cas, il est important de faire intervenir un technicien qui s’y connaît. Ce dernier doit passer chez vous pour prendre les dimensions nécessaires à la construction de votre monte-escalier.

Le plus important dans ce type de construction, c’est de prendre en compte les règles de sécurité nécessaires à l’installation. En effet, certains appareils disposent d’options pour que l’utilisation soit facile. Par exemple, vous verrez des modèles avec des détections d’obstacles sur le chemin.

Le budget à votre disposition

Pour acheter un monte-escalier, vous devez prendre en considération :

  • Le type d’appareil ;
  • Les options intégrées ;
  • La configuration de l’intérieur ;
  • Les travaux d’installation.

Ainsi, plus votre intérieur est complexe, plus le monte-escalier va vous revenir cher.

Ces facteurs ne sont pas les seuls à influencer le prix de votre monte-escalier. En effet, pour déterminer le prix à payer pour avoir votre monte-escalier, il faut également tenir compte de :

  • La hauteur des escaliers ;
  • La qualité des finitions ;
  • La réputation du fabricant.

Aujourd’hui, il existe des modèles de plus en plus sophistiqués sur le marché qui intègrent plusieurs options. Vous pouvez retrouver des monte-escaliers avec le pivotement de siège, le repose-pied, les accoudoirs, la ceinture de sécurité et bien d’autres encore.

Ce sont tous ces éléments qu’il vous faut prendre en compte pour déterminer le prix. Cependant, pour avoir une idée sur la tranche de prix, sachez qu’il vous faut un budget compris entre 3 000 et 15 000 euros.

Le choix d’un monte-escalier doit dépendre de plusieurs paramètres. En tenir compte vous permet d’obtenir l’équipement qu’il faut pour votre intérieur.

Faites appel à un professionnel pour l’installation

Une fois que vous avez choisi votre monte-escalier, il est important de faire appel à un professionnel pour l’installation. L’installation peut être compliquée et nécessite des compétences particulières, il ne faut donc pas essayer de le faire soi-même. Le professionnel pourra également vous donner des conseils sur l’utilisation et l’entretien de votre équipement.

Conclusion & Avis sur le choix d’un monte-escalier

Le choix d’un monte-escalier peut sembler compliqué mais, en prenant en compte les caractéristiques de votre escalier, les besoins de la personne qui utilisera le monte-escalier, vos options de coûts, la fiabilité du modèle et l’installation professionnelle, vous pourrez prendre une décision éclairée et choisir le modèle le plus adapté à vos besoins. Ne sous-estimez pas l’importance d’un monte-escalier pour votre sécurité et votre bien-être à la maison.

Déposer un Avis