Il y a quelques décennies, le recyclage a été mis en place dans le but de protéger l’environnement. Il consiste à transformer un objet ne plus utilisé en un autre utilisable. Plusieurs objets sont recyclables. Qu’en est-il alors des ampoules ? Ce dernier est évidemment recyclable par plusieurs manières. C’est grâce à ses diverses constitutions. Parlons donc ci-après du déroulement de ce recyclage.

Pourquoi recycler vos ampoules ?

Le recyclage est en effet une solution pour diminuer les déchets. On peut alors éviter de jeter les ampoules pour les recycler. On parle ici des ampoules Fluocompactes et des LED. Celles en filament ne sont pas recyclables. D’ailleurs, depuis cette idée, la France a arrêté d’en produire. Une ampoule est constituée par plusieurs matières : un verre, des métaux, des poudres fluorescentes, du plastique et du mercure. Chacune de ces matières est renouvelable.

Quelles sont les matériaux qui sont recyclés ?

Le verre

Le verre constitue 88 % de la lampe. C’est la matière recyclable le plus important. Le verre des tubes fluorescents peuvent être retransformés en tubes fluorescents neufs. Tandis que les simples verres des lampes permettent de fabriquer des abrasifs et des isolants.

Les métaux

Ils constituent juste 5 % et concernent principalement les contactes et les culots. Le métal parlé ici est composé d’aluminium, de fer et de cuivre. Ces matières sont utilisées dans la fabrication des produits neufs.

Le plastique

Ce matériaux constitue 4 % de la lampe. Cette quantité n’est pas suffisante. Il ne peut donc pas être recyclé.
Les poudres fluorescentes : constitue 3 % de la lampe. Elles sont recyclables. On les utilise pour en tirer les terres rares qui les composent.

Le mercure

Heureusement, il n’en compose que 0,005 %. Grâce à son infime quantité, sa présence ne présente aucun danger en cas de casse. Par contre, il peut entrainer un grave danger si on jette les lampes dans les déchets. Sa quantité augmenterait par nombre d’ampoule jeté. Malgré sa faible quantité, le mercure est indispensable pour les lampes. Il permet de consommer peu d’énergie tout en éclairant efficacement. Il est possible de le récupérer pendant le recyclage des ampoules.

Où déposer les ampoules à recycler ?

Les conteneurs spécialisés

Il existe à peu près partout, des conteneurs spécialisés pour la collecte de déchet recyclable. Ces conteneurs sont souvent placés devant la porte d’un magasin ou d’un supermarché. Ce sont les lieux les plus visités. Voila la raison pour laquelle on les place. Les gens passeront et y jetteront leurs déchets renouvelables facilement. Des parcs à conteneurs sont aussi disponibles pour ce bel acte. C’est un lieu ou sont placés des conteneurs spécifiques pour la collection. Dans certains pays, deux bacs sont posés dans la rue : un pour les déchets recyclable et un pour les non-recyclables.

Les magasins

Pour le cas des ampoules, les conteneurs ne sont pas les seuls endroits où l’on peut les collecter. On peut également se rendre dans les magasins de bricolage, les supermarchés, ou les grossistes vendeurs d’ampoule. Ils se chargeront ainsi de ses renvoies dans les usines. Sinon, ils trouveront aussi comment les utiliser à leurs manières.

Les entreprises spécialisées

Autre solution intelligente, l’entreprise Recylum, un éco-organisme à but non lucratif et l’entreprise Elise ont produit des alvéoles en cartons spécialement conçus pour optimiser le stockage ainsi que pour limiter le risque de casse. C’est Recylum, le seul éco-organisme agréé qui s’occupe de la prise en charge des lampes usagées. Il collecte sélectivement les lampes à recycler et les recycle. Le rôle du recyclage l’appartient aussi.

Enfin, ll faut noter que les ampoules à filament doivent être jetées dans la poubelle normale. Ils ne sont pas concernés par ce tri.

Share.

Leave A Reply