Jardin

Comment lutter contre les pucerons ?

pucerons

Mis à jour le 19 janvier 2022

Vous avez un potager ou un bout de jardin, mais ce dernier est envahi de pucerons ? Vous aimeriez vous en débarrasser mais vous ne savez pas comment faire ? Pas de soucis, Vie-quotidienne.fr, vient justement vous expliquer dans cet article les différentes solutions que vous pouvez mettre en place afin de lutter contre ces nuisibles !

 

Qu’est-ce qu’un puceron ?

Le puceron un petit insecte (environ 2 mm de long) de la famille des Aphididae. Il existe plus de 4 000 espèces dans le monde ! Ils ont une forme de poire et un corps vert avec des points noirs . Ils peuvent rester sur une plante pendant quelques jours et transmettre des maladies graves, comme la maladie de la gousse noire. Outre cela ils peuvent abîmer vos plantes, vos légumes, etc, ce pourquoi il est important de s’en débarrasser.

Comment se propagent-ils ?

Le puceron se propage très facilement ! La femelle est équipée d’un tube par lequel elle délivre, lors de l’aspiration du liquide, de nombreux petits œufs qui deviendront de futurs pucerons. En plus de les œufs, la femelle délivre également un liquide qui peut être utilisé par tous les membres de la plante sur laquelle ils se posent.

D’où viennent les pucerons ?

Les pucerons proviennent généralement d’un potager ou d’un terrain, car ils se nourrissent de tout ce qui est vert. Cependant, on peut aussi les trouver dans les parcs et jardins publics ainsi que dans les haies.

Dans la maison, les pucerons apparaissent principalement en hiver, sur les plantes d’intérieur.

Comment les reconnaître ?

Si vous voulez savoir s’il y a des pucerons dans votre jardin, vous pouvez facilement les reconnaître à leur couleur verte, au fait qu’ils forment des groupes sur la branche, les feuilles ou les fleurs. Il suffit de soulever les feuilles et de vérifier. Généralement ils se placent sur le dessous.

 

Comment lutter contre les pucerons et s'en débarrasser

 

Comment se débarrasser des pucerons ?

Maintenant que vous savez tout ce qu’il faut sur les pucerons, notamment comment les reconnaitre et savoir si il faut s’en débarrasser, voyons ensemble comment faire pour lutter contre eux. Il existe plusieurs solutions qui vous permettront de les tuer ou de les faire fuir.

Les remèdes de grand-mères et solutions naturelles

Parmi les solutions existantes pour enlever les pucerons on peut citer les remèdes de grand-mères et les méthodes ou produits naturels.

  • Marc de café : vous pouvez les répandre autour des plantes touchées, car les pucerons n’aiment pas leur odeur. Ce remède est également utilisé contre les escargots et autres parasites du jardin.
  • L’ail : pour se débarrasser des pucerons, il suffit d’ajouter de l’ail écrasé à de l’eau et de le pulvériser sur les feuilles où se trouvent les toiles. Il ne vous reste plus qu’à attendre le matin pour voir le résultat.
  • Ruban adhésif : Attachez une bande de ruban adhésif autour de la tige, au niveau de la poitrine. Les pucerons s’y accrocheront car ils sont attirés par les couleurs claires. Ils resteront skotchés dessus, un peu comme l’attrape mouche.
  • Semoule de maïs : saupoudrez de la semoule de maïs dans les plantes et sur le sol, et voyez comment ces insectes s’enfuient. Enfin, recouvrez les feuilles d’une fine couche de farine de blé mélangée à de la poudre d’ail ou de l’ail écrasé.
  • L’eau : Un autre remède de grand-mère contre les pucerons consiste à laver vos plantes à l’eau. Cela les étouffera et empêchera leur reproduction. Cependant, cela ne va nécessairement les éliminer une bonne fois pour toute.
  • Huile de margousier : cette méthode consiste à utiliser l’huile de margousier, disponible dans la plupart des jardineries. Ce produit est dérivé des graines du margousier et éliminera ces insectes nuisibles sans nuire aux abeilles ou aux autres insectes bénéfiques.
  • Vinaigre blanc : une simple tasse de vinaigre blanc dans un litre d’eau peut être pulvérisée sur les inflorescences et les feuilles pour y tuer les pucerons. Idéal également pour l’intérieur.

Les fleurs et autres plantes

Une autre solution natuelle qui permet de chasser les pucerons, ce sont les plantes et les fleurs. En effet certaines d’entre elles font barrière et les font partir, ou plutôt évitent qu’ils viennent.

  • L’œillet d’inde : Cette jolie fleur est connue pour son efficacité contre les pucerons. Répandez donc des œillets autour de vos plantes ; les pucerons abandonneront et fuiront avant de jaunir.
  • Romarin : Les feuilles du romarin contiennent une forte concentration d’huiles essentielles, qui peuvent repousser ces insectes et les empêcher d’attaquer vos plantes.
  • La Lavande : Cette plante a une odeur très caractéristique qui fait fuir les pucerons. Vous pouvez donc essayer cette solution naturelle et ajouter de la lavande à la terre du jardin.
  • Le basilic : Cette plante qui sent bon empêche non seulement les pucerons, mais aussi les mouches, les aleurodes et les fourmis d’attaquer vos plantes.

Les solutions chimiques et les produits

Si vous voulez vous débarrasser rapidement des pucerons, les produits chimiques peuvent les tuer au contact. Cependant n’oubliez pas qu’ils ont une action à court terme !

  • Acide borique : L’acide borique est l’une des meilleures solutions naturelles contre les pucerons et leurs œufs. Cependant, comme il est toxique pour les enfants ou animaux de compagnie, il doit être manipulé avec précaution.
  • Insecticide : Il existe sur le marché de nombreux insecticides que vous pouvez utiliser pour pulvériser vos plantes et éliminer ces petits pucerons verts. Assurez-vous qu’ils contiennent un produit à base de pyréthrine ou de permathrine, qui est particulièrement efficace contre les pucerons.

Les autres insectes :

Enfin, pour éliminer les pucerons et vous en débarrasser, il existe des insectes qui les manges. Mais attention à ces prédateurs !

  • Les coccinelles : Elles adorent les pucerons et les mangent en guise de collation. Vous pouvez les attirer en plantant des nectarines, de l’alyssum ou du thym sauvage dans votre jardin.
  • La cécidomyie des pucerons : Comme les autres prédateurs, cet insecte est spécialisé dans la consommation de pucerons. Vous pouvez l’attirer en plantant de l’ail ou de la coriandre près de votre jardin !
  • Les syrphes : Ce petit insecte, situé entre la mouche et l’abeille est doté d’ailes et chassera tous ces nuisibles de votre jardin.
  • Les coléoptères : Ces insectes sont les ennemis naturels des pucerons et les mangent à tout moment, de jour comme de nuit. Conseil : Plantez de la verge d’or pour les voir arriver en nombre !

 

remède et solutions pour tuer et éliminer puceron

 

Comment affectent t-ils votre potager ou jardin ?

Les pucerons peuvent sérieusement affecter votre jardin ! En effet, ils sucent la sève des feuilles qu’ils infectent. Cela endommage la plante et la rend plus faible, tant dans son aspect que dans sa production.

En plus de cet effet, certaines espèces ont une morsure très puissante, qui peut également entraîner de sérieux dégâts en peu de temps. C’est le cas par exemple de le puceron vert du pêcher.

Quels sont les signes d’une infestation ?

Si vous remarquez qu’il y a des feuilles sous la plante, retournez-les et vérifiez sur la face inférieure s’il y a des stries blanches de ce côté. Ce sont des signes classiques de la présence de pucerons sur vos plantes. Il peut également y avoir de nombreuses gouttes drainantes ou même plus grave l’apparition de moisissures sur la plante.

Quelles sont leurs plantes préférées ?

Les pucerons préfèrent la sève des plantes succulentes comme la laitue, le concombre et la tomate. Mais ils aiment aussi la plupart des plantes vertes comme la ciboulette, le thym ou le romarin. Certaines espèces préfèrent même les arbres comme les peupliers et les saules, ce qui explique qu’on puisse les trouver dans les parcs et les jardins.

 

Conclusion & Avis

Les pucerons sont un problème courant pour les jardiniers et les agriculteurs. Il peut être difficile de s’en débarrasser, mais heureusement, il existe de nombreuses solutions naturelles qui fonctionnent sur les petites infestations ou vous laissent le temps de trouver la meilleure solution pour votre situation. Si vous identifiez des symptômes d’infestation par les pucerons dans votre jardin ou votre potager, il est temps d’agir.

 

Et vous, avez-vous des pucerons dans votre potager ou jardin ? Quelles solutions avez-vous mis en place pour lutter contre eux et les éliminer ?