L’adoucisseur d’eau est une machine qui réduit les minéraux présents dans l’eau par un mécanisme constitué de résines et de sel, qui fixe ou dissout les minéraux présents dans l’eau courante. L’avantage de cet équipement est que l’eau est plus douce, c’est à dire réduite en calcium et en magnésium. Ce qui permet de protéger de nombreux équipements du tartre et du calcaire.
C’est donc avant tout pour les canalisations et les équipements électroménagers (machine à laver, lave-vaisselle, fer à repasser,…) que l’adoucissement de l’eau est utile.

Les avantages de l’adoucisseur d’eau

Une installation de ce type permet également d’économiser sur les produits d’entretien, les adoucissants de linge ainsi que les produits anticalcaire et antitartre aussi bien pour vos appareils que pour vos canalisations.
Pour l’hygiène, une eau trop dure peut causer des problèmes d’irritabilité et de sensibilité de la peau, des cheveux et des yeux. L’eau adoucie est donc plus adaptée à l’hygiène corporelle et notamment à celle des plus jeunes.

Les adoucisseurs écologiques modernes fonctionnent sans ou avec très peu d’électricité, sans sel, et consomment beaucoup moins d’eau. Ils sont donc à privilégier, car sur le long terme vous y gagnerez même si le prix d’achat est forcément un peu plus élevé. Enfin, certains procédés modernes solubilisent le calcaire, ce qui permet de garder une eau à la fois douce et assez riche en minéraux.

Les inconvénients de l’adoucisseur d’eau

Pour la consommation, l’eau dure est tout de même potable étant donné que le calcium et le magnésium sont indispensables à notre organisme. L’eau adoucie a moins de goût et est moins riche en minéraux, ce qui la rend quasiment imbuvable, sauf si l’installation comprend un osmoseur.

Attention, certains procédés d’adoucissement (en général les plus anciens) sont gourmands en électricité et également en eau pour nettoyer les résines (environ 5% de consommation d’eau en plus). De plus ces équipements fonctionnent au sel, il faut donc recharger régulièrement votre adoucisseur en sel et sont donc fortement polluants, en raison des rejets d’eau et de sel dans les réseaux d’évacuation.

Les coûts et l’installation de l’adoucisseur d’eau

Si le prix d’un adoucisseur varie selon ses particularités (comptez entre 400 et 1500 euros) il faut également prendre en compte son installation par un technicien et surtout son contrat d’entretien. Comme pour toute installation, il faut donc faire jouer la concurrence en demandant conseils et devis, car le prix de l’installation et du contrat d’entretien peuvent varier de plusieurs centaines d’euros. Il faut donc prendre le temps de se renseigner dans son entourage autant sur l’équipement en lui-même que sur la société qui l’installe et qui est chargé de l’entretien. Si l’entretien vous revient à plus de 150 euros par an, il peut être intéressant de ne souscrire aucun contrat et de faire appel chaque année à une société spécialisée qui vérifiera et nettoiera votre adoucisseur d’eau et vous facturera à l’intervention.

 

Pour conclure, faire installer un adoucisseur d’eau doit répondre à un certain nombre de besoins. Si votre eau courante est très « dure », que vous avez des enfants en bas-âge qui ont des problèmes d’irritabilité corporelle, et des problèmes de calcaire et de tartre dans vos canalisations et dans vos équipements électroménagers, alors oui cela vaut la peine de faire cet investissement.

Si vous n’êtes pas dans ce cas, alors comme la plupart des foyers, vous pourrez largement vous en passer.

Share.

Leave A Reply