Famille

Comment obtenir un divorce à l’amiable sans avocat ?

Comment obtenir un divorce à l'amiable sans avocat

Mis à jour le 11 septembre 2022

Ce n’est un secret pour personne que le divorce peut être un processus désordonné et chargé d’émotions. Mais ce n’est pas une fatalité. Il existe des moyens de traverser votre divorce sans engager un avocat et sans encourir les coûts associés. Voici comment procéder.

Un divorce à l’amiable et sans avocat en 3 étapes

Si vous envisagez de divorcer, vous vous demandez probablement comment procéder de la manière la plus amicale possible. Après tout, le divorce est déjà assez difficile sans avoir à se battre et à se disputer à chaque étape du processus. La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de traverser votre divorce sans engager un avocat et sans encourir les coûts associés aux divorces. Voici comment procéder.

1. Communiquez ouvertement et honnêtement avec votre futur ex-conjoint.

Cela peut sembler évident, mais il est important de se rappeler que la communication est essentielle dans toute relation, même lorsque celle-ci touche à sa fin. N’oubliez pas que vous traversez tous deux une période difficile et essayez de faire preuve de compréhension à l’égard des sentiments de l’autre. Si vous ne pouvez pas communiquer directement avec votre conjoint, envisagez de faire appel à un médiateur pour faciliter la conversation.

2. Dressez la liste de vos actifs et de vos passifs.

Cela vous aidera à déterminer ce que vous devez diviser entre vous et votre conjoint. Veillez à être aussi détaillé que possible afin d’éviter toute surprise plus tard dans la vie. Une fois que vous avez dressé la liste, asseyez-vous avec votre conjoint et établissez un partage équitable des biens. Si vous ne parvenez pas à vous entendre, n’hésitez pas à demander l’aide d’un tiers neutre, comme un médiateur ou un arbitre.

3. Rédigez un plan parental si vous avez des enfants ensemble.

Ce document décrira la façon dont vous et votre conjoint serez les co-parents de vos enfants une fois le divorce prononcé. Incluez des éléments tels que les modalités de garde, les horaires de visite, la pension alimentaire et tout autre détail pertinent à votre situation. Gardez à l’esprit que ce qui fonctionne pour une famille peut ne pas fonctionner pour une autre. Essayez donc de faire preuve de souplesse dans votre réflexion et de trouver un plan qui conviendra le mieux à toutes les personnes concernées.

Quels sont les avantages d'un divorce à l'amiable sans avocat

Quels sont les avantages d’un divorce à l’amiable sans avocat ?

Traverser un divorce n’est jamais facile, quelles que soient les circonstances. Toutefois, si vous et votre conjoint êtes en relativement bons termes, il peut être possible de traverser la procédure sans faire appel à un avocat. Voici quelques-uns des avantages d’un divorce à l’amiable sans avocat.

1. Rentabilité

L’avantage le plus évident d’un divorce à l’amiable sans avocat est peut-être qu’il est généralement beaucoup moins coûteux que de procéder à un divorce traditionnel. Les avocats peuvent coûter cher, et même si vous n’y avez recours que pour un rôle limité dans votre divorce, les coûts peuvent s’accumuler rapidement. Si vous et votre conjoint êtes capables de bien communiquer et de parvenir à un accord sur les conditions de votre divorce, vous pouvez économiser beaucoup d’argent en n’engageant pas d’avocat.

2. Résolution plus rapide

Un autre avantage d’un divorce à l’amiable sans avocat est qu’il conduit généralement à une résolution plus rapide. En effet, vous et votre conjoint prendrez toutes les décisions vous-mêmes, sans avoir à passer par un avocat ou un juge. Bien que cela ne soit pas idéal pour tout le monde, cela peut conduire à un règlement plus rapide et moins stressant pour ceux qui veulent simplement passer à autre chose

3. Moins stressant

Un divorce à l’amiable sans avocat peut également être moins stressant pour les deux parties concernées. En effet, vous n’aurez pas à vous occuper d’avocats ou de comparutions devant le tribunal, et vous aurez davantage de contrôle sur l’issue de votre divorce. Si vous et votre conjoint êtes capables de bien communiquer et de parvenir à un accord, un divorce à l’amiable peut être beaucoup moins stressant qu’un divorce traditionnel.

Conclusion & Avis

Bien qu’un divorce à l’amiable sans avocat ne soit pas idéal pour tout le monde, il peut offrir certains avantages par rapport à un divorce traditionnel. Si vous et votre conjoint êtes capables de bien communiquer et de vous mettre d’accord sur les conditions de votre divorce, il est possible d’économiser de l’argent et de résoudre le problème plus rapidement en évitant complètement les avocats.

Le divorce n’est jamais facile, mais en suivant ces conseils, vous pouvez vous en sortir sans avoir à engager un avocat ou une procédure de divorce et à supporter les coûts associés. N’oubliez pas de communiquer ouvertement et honnêtement avec votre conjoint, de dresser une liste de tous vos actifs et passifs et de rédiger un plan parental si vous avez des enfants ensemble. En prenant ces mesures, vous serez sur la bonne voie pour traverser votre divorce de la manière la plus amicale possible.

Déposer un Avis

Tous droits réservés - Copyright © 2022 - Vie-Quotidienne.fr