Santé

Tout le monde peut-il porter des facettes dentaires ?

prix facette dentaire, facette dentaire turquie, facette dentaire avant après, facette dentaire inconvénient, facette dentaire composite, facette dentaire avis, facette dentaire tunisie, facette dentaire définition

Mis à jour le 27 janvier 2021

Des canines trop longues, des dents qui se chevauchent, des taches jaunâtres, des incisives trop longues… Ce sont autant de raisons qui justifient le complexe que certaines personnes ont par rapport à leurs dents. Compte tenu de cela, elles ont parfois du mal à sourire. Si vous êtes vous aussi confronté à l’un de ces problèmes, il est possible de le corriger grâce à la pose de facettes dentaires.

Les facettes dentaires sont une solution que plébiscitent de plus en plus les spécialistes pour venir à bout des dysfonctionnements que nous citions en amont. Vous avez certainement de multiples interrogations quant à la pose de ce dispositif, notamment s’il y a un âge pour les porter. C’est l’un des aspects que cet article se propose d’aborder, en plus des cas où la pose est utile et des avantages à opter pour des facettes dentaires.

Facettes dentaires, en quoi cela consiste ?

Les facettes dentaires sont des dispositifs médicaux que le spécialiste pose sur la partie visible des dents pour en améliorer l’apparence. Une facette dentaire est une coquille très fine, dont la taille se situe généralement entre 0,6 mm et 0,7 mm d’épaisseur.

Dans la majorité des cas, les facettes dentaires sont conçues en céramique, compte tenu de la compatibilité de ce matériau avec les tissus vivants. Aussi, il faut dire que la céramique a des propriétés optiques et mécaniques similaires à celles des dents naturelles. Pour le Dr René Serfaty, chirurgien-dentiste, les facettes en céramique sont comparables aux faux ongles. Il existe par ailleurs des facettes dentaires en composite, peu esthétiques cependant.

Les facettes dentaires s’adressent aux personnes qui souhaitent retrouver un joli sourire et qui nourrissent un réel complexe par rapport à leur dentition. La pose de facettes dentaires a pour but de dissimuler les défauts de leurs dents (espacements, chevauchements, malpositions, taches trop apparentes, formes inhabituelles). À noter que cette solution ne s’applique qu’aux dents directement visibles comme les incisives, les canines et les prémolaires dans certains cas.

Les facettes dentaires sont-elles destinées à tout le monde ?

Si la pose de facettes dentaires s’est quelque peu démocratisée, il convient de se demander si cette solution est adaptée à tout le monde. Y a-t-il des conditions d’âge associées à leur pose ? Existe-t-il des cas particuliers où la pose de facettes dentaires s’impose ?

Y a-t-il un âge pour se faire poser des facettes dentaires ?

Il n’y a pas d’âge pour envisager une pose de facettes dentaires. Pour peu que le spécialiste en atteste de l’opportunité, toute personne qui le souhaite, quel que soit son âge, peut se faire poser des facettes dentaires. Pour les enfants et les adolescents par exemple, les facettes dentaires peuvent être posées dans le but de corriger certaines anomalies liées aux dents.

Elle est la solution idéale contre des dents cassées ou abîmées et la meilleure alternative pour les enfants et les adolescents contre un traitement orthodontique contraignant. Chez les enfants, la pose de facettes peut s’avérer une solution efficace en cas d’agénésie d’une dent au lieu d’opter pour la pose d’implant ou l’orthodontie. Pour cela, il faudra remplacer la dent par une prothèse en céramique, laquelle sera maintenue par des facettes posées sur les dents voisines.

En outre, il est possible de poser les facettes dentaires sur des prothèses dentaires déjà en place dans le but de corriger leur aspect. Généralement, peu importe votre âge, la pose de facettes dentaires se passe assez simplement. Il s’agit d’une opération peu intrusive, qui ne nécessite pas d’anesthésie locale, encore moins générale. Quelques séances suffisent. La pose d’une facette est possiblement indiquée en cas de fracture de la dent.

Avis facette dentaire dentiste chirurgie

Dans quels cas les facettes dentaires sont inévitables ?

Essentiellement, les facettes dentaires sont réservées aux dents les plus apparentes, c’est-à-dire celles de devant. Comme nous le disons déjà, la pose de facettes dentaires est généralement préconisée pour en finir avec les anomalies de formes des dents. Elle est utile pour modifier la forme des :

  • canines trop pointues,
  • dents disproportionnées, trop longues et apparentes,
  • dents trop petites ou trop courtes (en grain de riz, nanisme),
  • dents trop plates manquant de volume par rapport aux autres qui composent la dentition.

Il est tout de même d’autres cas dans lesquelles les facettes dentaires sont également indiquées. Il en est ainsi quand les dents sont fissurées, ébréchées, atteintes de bruxisme, etc. Dans les cas de chevauchement mineur des dents, d’espacement des dents (diastème) ou d’absence définitive de dent (agénésie), la pose de facettes peut aussi être recommandée.

En plus de ces configurations, les facettes dentaires sont indiquées dans les situations où les autres techniques de blanchiment dentaire n’ont pas donné les résultats escomptés. En matière de blanchiment dentaire, les facettes dentaires donnent des résultats immédiats et permanents. Cela en raison de la céramique qui ne change pas de couleur. Ainsi, ces solutions sont notamment utiles pour :

  • supprimer les teintes brunâtres ou jaunâtres sur l’émail et généralement causées par le tabac, le café,
  • éliminer les taches blanches causées par une forte présence de fluor,
  • éliminer les taches oranges et grisâtres liées à la consommation de certains médicaments notamment des antibiotiques,
  • venir à bout de la dyschromie liée à l’âge.

Dans tous les cas, il importe de préciser que seul un chirurgien-dentiste, après un bilan de santé de la bouche et de la dentition, peut décider de l’opportunité ou non de poser des facettes dentaires.

Y a-t-il des contre-indications à la pose de facettes dentaires ?

La pose de facettes dentaires n’a pas des fins thérapeutiques. Elle a en effet une visée esthétique. C’est d’ailleurs pourquoi votre dentiste, avant la pose des facettes, échange avec vous pour que vous lui fassiez part de vos envies. Si certains soins s’imposent en amont de la pose de facettes, ils doivent être administrés.

Pour en venir aux contre-indications liées aux facettes dentaires, il faut dire qu’en ce qui concerne le bruxisme, il convient de relever une nuance. À ce propos, le Dr Serfaty considère que « le bruxisme peut user et raccourcir les incisives de façon importante. Les facettes les allongeront mais elles ne tiendront pas longtemps si l’on n’augmente pas en même temps la hauteur des dents postérieures ».

De même, le chirurgien-dentiste estime que la pose de facette peut être compliquée dans d’autres cas. En ce sens, il affirme que « un manque d’émail important, qui peut être lié à certaines maladies génétiques ou à la consommation excessive d’aliments et boissons acidulées, peut aussi poser problème car la colle adhère moins sur la dentine ». Dans tous les cas, il est important d’adopter une bonne hygiène bucco-dentaire.

Quels sont les avantages de la pose de facettes dentaires ?

La technique de la pose de facettes dentaires a été élaborée dans les années 80. Cependant, c’est vers les années 2000 qu’elle s’est vraiment répandue dans la pratique, mettant en avant de nombreux avantages. Fort de cela les chirurgiens-dentistes l’ont adopté en alternative à d’autres techniques. Parmi les avantages de la pose de facettes dentaires, nous pouvons citer :

  • l’esthétique : c’est sans doute le premier avantage des facettes dentaires. Elles séduisent par leur apparence naturelle et la blancheur qu’elles apportent. De plus, elles sont conçues sur mesure,
  • l’utilisation de matériaux biocompatibles,
  • la rapidité des résultats : avec les facettes, les résultats s’observent immédiatement et vous retrouvez un sourire particulièrement éclatant,
  • le fait qu’il s’agisse d’une solution non invasive. Avec cette technique, la structure de la dent est préservée. Pas besoin d’anesthésie générale. De plus, la pose est indolore,
  • le fait qu’il n’est pas nécessaire de dévitaliser les dents pour poser les facettes,
  • une alternative simple et efficace à des traitements plus contraignants et mettant sérieusement à l’épreuve les tissus dentaires (orthodontie, pose de couronne dentaire, pose d’implant ou de bridge dentaire,
  • la facilité d’entretien,
  • la résistance du dispositif aux chocs et autres « agressions » auxquelles les dents sont enclines.

Exemple : Utilisation facette dentaire

Combien coûte la pose de facettes dentaires ?

La pose de facettes dentaires est relativement onéreuse. Qui plus est lorsque vous optez pour la pose céramique qui est la plus indiquée. Dans ce cas, il faudra compter entre 800 et 1.400 euros, à peu près le même prix qu’une couronne céramique. De plus, les facettes dentaires ne sont pas remboursées par la sécurité sociale. Vous devez donc vous y préparer financièrement.

Si la pose doit se faire sur plusieurs dents, il peut être avantageux de le faire à l’étranger. Avec cette option, il est en effet possible de diminuer le coût de moitié selon les pays. Il n’en demeure pas moins que vous n’avez pas de réelles garanties quant à la compétence, la formation et la capacité du praticien à mener ce type d’opération. De même, la fiabilité du laboratoire, la qualité des matériaux utilisés sont des détails importants qui ne coulent pas de source. Ce sont autant d’aspects par rapport auxquels les spécialistes recommandent de faire preuve de prudence.

Déposer un Avis

Tous droits réservés - Copyright © 2021 - Vie-Quotidienne.fr