Le bain hivernal est une forme de thérapie plébiscitée pour les personnes qui souhaitent rester en bonne santé et prendre soin de leur corps. Que faut-il savoir à propos de cette méthode ? Quelles sont les précautions à prendre avant de se lancer ?

Le bain hivernal pour faire le plein d’oligo-éléments et de sels minéraux

Le bain hivernal est un bain qui doit se faire dans la mer pendant la saison froide pendant 10 à 15 minutes. Les séances doivent se faire pendant plusieurs jours successifs afin de profiter de tous les bienfaits.

Il s’agit de faire une cure d’oligo-éléments et de sels minéraux qui se trouvent en grande quantité dans la mer. Ce sont des minéraux dont le corps humain a besoin pour retrouver son équilibre. Ils sont captés par le corps par le biais de la baignade et diffusés dans l’organisme où ils vont avoir un effet sur la régénération des cellules et la suppression des toxines.

Pour ceux qui vivent loin de la mer, il est possible d’opter pour une cure chez soin avec des sels marins. À noter que les bains hivernaux favorisent aussi la circulation sanguine et lymphatique.

Pour transformer votre baignoire en bac à douche ou pour combiner les deux et bénéficier d’un bain dynamisant, des entreprises spécialisées telles que Securibain proposent des solutions innovantes telles que l’ouverture latérale de la baignoire ou encore l’installation d’une porte étanche. Ces installations vous permettront de bénéficier des bienfaits d’un bain durant la saison hivernale tout en ayant la possibilité de prendre des douches au quotidien.

bain baignoire douche

Les bains hivernaux pour évacuer le stress

Grâce à la poussée d’Archimède exercée par le roulis des vagues, le corps se met en apesanteur lorsqu’il est plongé dans la mer. Les articulations bougent et se détendent sans pour autant se contracter. L’organisme profite en même temps des vertus apaisantes du brome présent dans l’eau de mer et dans l’air marin.

En outre, le zinc, le sélénium, ainsi que le silicium exercent une stimulation du système immunitaire. Résultat : le stress est évacué et la détente est quasi instantanée.

Par ailleurs, pour les personnes enrhumées ou sujettes à des allergies respiratoires, les bains hivernaux sont un moyen efficace de se déboucher le nez de manière entièrement naturelle. Ce n’est pas pour rien que les sprays à l’eau de mer sont vendus en pharmacie ! L’air marin permet de soulager les infections nasales et respiratoires tandis que l’iode aide la thyroïde à mieux fonctionner.

Quelles sont les précautions à prendre avant un bain hivernal ?

Avant de prendre un bain hivernal, il faut prendre les quelques précautions ci-dessous :

  • faire quelques exercices afin de réchauffer le corps et éviter une hypothermie à cause du choc thermique.
  • enfiler des vêtements chauds jusqu’au moment de la baignade
  • se mouiller de manière progressive en commençant par les zones comme la nuque, le ventre et la carotide.

À noter que les bains hivernaux sont déconseillés aux personnes qui ne sont pas en bonne condition physique en général ou qui ont consommé de l’alcool récemment, ainsi que les patients ayant des problèmes cardiovasculaires.

Share.

Leave A Reply