Une fois le lycée fini et le baccalauréat obtenu, nous devons passer par une des plus grandes étapes de notre vie : définir et choisir que faire. L’orientation post-bac est très importante, car elle va conditionner en grande partie ce que vous allez faire de votre vie. Elle vous dirige vers le métier que vous voulez pratiquer en vous enseignant toutes les bases que vous devriez savoir pour atteindre votre objectif. Alors que faire après le bac ?

Les diplômes accessibles après le bac

Après l’obtention de votre baccalauréat, plusieurs possibilités s’ouvrent à vous. Différents diplômes sont accessibles en fonction des formations que vous voulez suivre. Vous pouvez choisir des formations de courte durée ou opter pour des formations qui durent entre 5 à 8 ans. Vous pouvez consulter le site culture-de-lethe.com si vous voulez plus de renseignements sur les différentes études supérieures.

Le BTS

Le BTS ou Brevet de Technicien Supérieur est un diplôme de niveau bac+2. C’est-à-dire que vous pouvez l’obtenir après une formation de deux ans. Les secteurs de formation en BTS sont très variés. Vous pouvez décrocher ce diplôme tant dans les secteurs agricole (production végétale, aménagement paysager, agroalimentaire, etc.) et industriel (électrotechnique, biologie médicale, etc.) que dans le secteur tertiaire (art, commerce, marketing, tourisme et hôtellerie).

étudiant

Avoir un Brevet de Technicien Supérieur vous permet d’être opérationnel juste après vos deux années de formation post-bac. Aussi, après un BTS, vous pouvez toujours choisir de continuer vos études en bac+3 ou en bac+5. Contrairement aux autres diplômes, l’obtention du BTS suit un rythme assez intense qui peut aller jusqu’à 40 heures de cours par semaine (outre les périodes de stage).

La licence

Le diplôme licence peut s’obtenir après une formation de 3 ans, c’est-à-dire de niveau bac+3. Vous pouvez intégrer une formation de licence juste après votre bac. Toutefois, il est aussi possible d’intégrer une formation de licence après avoir obtenu votre BTS. Dans ce cas, vous pourrez tout de suite intégrer la 2e ou la 3e année de formation pour obtenir votre licence. Néanmoins, certains établissements peuvent vous demander de revenir en 1re année de formation.

Les formations en licence s’étalent sur plusieurs domaines : l’art et les langues étrangères, les sciences humaines et sociales, les sciences, les technologies et la santé ou encore l’économie, le droit et la gestion. En général, la licence est dispensée en 6 semestres composés d’environ 1 500 heures de cours au total. Le diplôme de licence peut être obtenu en suivant des cours en salle, à distance, des cours du soir ou encore des cours en alternance.

Le master

Le master est un diplôme obtenu après une formation de 5 ans (y compris la formation de licence). On parle généralement de master 1 et de master 2 pour définir les deux dernières années de formation en master : soit respectivement la 4e année et la 5e année. Cependant, il faut noter que l’accomplissement d’un master 1 (départagé en 2 semestres) ne donne pas droit à un diplôme.

Le master 2 représente donc la deuxième année de formation en master. À la fin de cette deuxième année, l’étudiant pourra obtenir son diplôme de master. Il faut savoir que la formation en master nécessite le suivi des cours qui durent 17 heures par semaine. Aussi, les étudiants dotés d’une licence (bac+3) peuvent automatiquement intégrer la formation en master 1.

Le doctorat

C’est le diplôme universitaire le plus élevé. Le doctorat est équivalent à un niveau bac+8, c’est-à-dire que vous devrez effectuer 8 années de formation post-bac pour obtenir ce diplôme. Généralement, ce sont les étudiants ayant obtenu un master qui intègrent une formation pour obtenir un doctorat. Pour ce faire, ils n’ont qu’à poursuivre 3 années d’études supplémentaires.

Il est tout à fait possible que votre préparation pour obtenir le doctorat dure plus de 3 ans (voire 4 ou 5 ans). Les 3 années de travaux et de recherche étant le minimum, certains élèves prennent beaucoup plus de temps pour préparer leur thèse. L’élève, au cours de sa formation, sera sous la responsabilité d’un directeur de thèse et devra participer à des séminaires, des formations ainsi que des stages.

Les classes préparatoires aux grandes écoles

Les CPGE représentent une formation intensive de deux ans qui vous prépare aux concours d’entrée pour les grandes écoles, notamment les écoles de commerce (HEC) et les écoles d’ingénieur (Polytechnique). Les grandes écoles étant très sélectives par rapport aux profils de candidats, les CPGE sont une étape obligatoire si vous voulez intégrer l’une d’entre elles.

Les profils admissibles en classe préparatoire

Pour effectuer les classes préparatoires aux grandes écoles, il vous faudra un baccalauréat scientifique (S) ou, du moins, un équivalent de ce diplôme. Aussi, ces classes peuvent être destinées aux élèves qui suivent des études supérieures, mais qui veulent se réorienter vers de grandes écoles. Pour accéder à des CPGE, votre dossier sera d’abord étudié par le directeur de l’établissement.

Les différents types de classe préparatoire

Il existe principalement 3 choix de catégories pour effectuer une classe préparatoire :

  • Les filières littéraires : la classe prépa pour cette catégorie prépare les étudiants aux concours d’entrée des ENS et des instituts d’étude politique. Cette catégorie est subdivisée en 2 voies bien distinctes : la classe prépa en Lettres et la classe prépa en Lettres et Sciences Sociales.
  • Les filières économiques et commerciales : les CPGE de cette catégorie se concentrent sur la préparation des étudiants aux concours d’entrée en écoles supérieures de gestion et de commerce. Cette catégorie, quant à elle, est subdivisée en 3 voies : les cours préparatoires scientifique, économique et technologique.
  • Les filières scientifiques : ces CPGE préparent les étudiants pour les concours d’entrée en ENS, en école d’ingénieur et en école nationale vétérinaire ou agronomique. Elles sont subdivisées en 7 voies en première année et en 8 voies en deuxième année de formation.

En résumé, il existe plusieurs formations et possibilités de poursuite d’étude après votre baccalauréat. La meilleure façon de savoir vers quelle formation et/ou quel diplôme vous souhaitez vous orienter est d’établir une liste de vos attentes, de vos motivations et de vos disponibilités. Une fois que vous aurez mis en place cette liste, vous saurez par quoi commencer et où vous diriger.

Share.

Leave A Reply