Il n’y a pas de réponse valable sur le moment d’apprendre aux petits à faire du vélo. Cela dépend un peu du désir d’indépendance, de la dextérité physique et du goût du mouvement de chaque enfant. Et aussi un peu des habitudes familiales. Mais tous les enfants peuvent apprendre à faire du vélo sans crainte et rapidement. Pour savoir comment, poursuivez la lecture de cet article.

Les petites roues pour la première expérience à vélo

Pour faire du vélo, il faut apprendre à rester en équilibre. Et pour ce faire, il faut aussi parfois tomber. C’est pourquoi même lorsque le bébé est très jeune, même vers 18 mois, il est recommandé de lui laisser essayer un vélo sans pédales.

Le vélo doit être suffisamment bas pour que l’enfant puisse poser toute la plante du pied au sol. De cette façon, il comprend que le vélo ne tombe pas, car ce sont ses propres jambes qui le supportent. Les enfants qui débutent le vélo avec des petites roues ne comprennent pas ce mécanisme, car ce sont les roues qui maintiennent le vélo droit.

Essayer le vélo à pédales

Vers 3-4 ans, c’est le bon moment pour offrir aux enfants un vélo à pédales. Il n’y a pas de modèle particulier, seulement quelques précautions à prendre en compte.

  • Les dimensions doivent être adaptées à celles de l’enfant.
  • La selle doit être réglable pour pouvoir poser toute la plante du pied au sol. Ce n’est que plus tard que l’enfant apprend à gérer le vélo en restant sur ses gardes.

Ensuite, il est invité à se pousser sans mettre les pieds sur les pédales et, en cas de dérangement, elles peuvent être démontées. De cette façon, votre enfant comprend que lorsqu’il est à l’arrêt, il peut soutenir le véhicule avec ses jambes, tandis qu’en mouvement, c’est la vitesse qui le maintien.

Encouragez-le quand il essaie de pédaler

Pour leur donner confiance, vous pouvez les encourager et les stimuler par le jeu. Par exemple, vous pouvez le mettre au défi de voir jusqu’où il va pousser le vélo. De cette façon, il sera obligé de garder les pieds levés du sol pour une durée toujours plus longue, se familiarisant de plus en plus avec le véhicule. Quand il fait plusieurs mètres avec les jambes levées, il est prêt à pédaler.

Le bon départ pour le premier essaie à vélo

La méthode la plus simple pour apprendre à l’enfant à partir est de lui apprendre à le faire les jambes au sol. Dites-lui de commencer à pousser, puis de mettre ses pieds sur les pédales une fois qu’elles bougent. Quand il est bon, vous pouvez lui apprendre la méthode classique de maintien de la pédale puis de la première pression rapide.

Le freinage à vélo

Une autre chose importante à enseigner est de savoir comment freiner. Saisissez le guidon pendant que l’enfant pédale et, à un certain moment, prévenez-le que vous êtes sur le point de lâcher prise. À ce moment, il doit freiner et, en même temps, poser les pieds sur le sol pour arrêter le véhicule. Faites-lui répéter l’opération deux ou trois fois. Il va vite apprendre.

Note : Un détail à vérifier avant d’introduire cette étape concerne la dureté des freins. Si vous constatez qu’ils sont trop difficiles à utiliser, demandez à un technicien de les desserrer un peu.

Les erreurs à ne pas commettre en apprenant à l’enfant à faire du vélo

Les parents doivent éviter de soutenir l’enfant sur la selle, ou réduire autant que possible cette aide. L’enfant doit réussir seul. Et puis il faut éviter de montrer sa déception en cas d’échec. Donnez-lui le temps d’assimiler les informations et d’expérimenter. Tout le monde a appris à faire du vélo, il le fera aussi. Une autre précaution est de ne pas le laisser porter de short, car au moins une chute est probable.

Note : évitez de surprotéger les enfants ou de les couvrir d’anxiété. Sinon ils associeront le cyclisme à quelque chose de dangereux et ils ne voudront pas le faire ou ils en auront peur.

Prenez des précautions pour la sécurité à vélo

Ne pas être trop anxieux ne signifie pas ne pas protéger les enfants des dangers. Pour maintenir un climat détendu, emmenez-les dans un endroit qui a beaucoup d’espace devant eux et non sur une piste ronde. Vous ne pouvez pas lui apprendre à faire du vélo en faisant des courbes immédiatement. Assurez-vous qu’il n’y ait pas d’obstacles sur le chemin comme de l’herbe ou des pierres. Et puis, la meilleure précaution est le port d’un casque et de genouillère.

Conclusion

Vos attentes en tant que parent doivent être à la mesure des capacités des enfants. Soyez patient, adaptez-vous à leurs rythmes et certainement, votre enfant deviendra un vrai professionnel du cyclisme avec l’âge.

Share.

Leave A Reply